Pour Joseph DaGrosa, avoir changé de stade "était une grosse erreur"

Pour Joseph DaGrosa, avoir changé de stade "était une grosse erreur"

Le - Interview - Par

Répondant à Sud Ouest, le nouveau président de SBA, la société gérante du stade, Christophe Pierrel, a réaffirmé que le nouvel actionnariat américain des Girondins de Bordeaux n'avait pas du tout l'intention de racheter le stade 'Matmut Atlantique' / René Gallice :

"Non, il n’y a pas de discussion sur un rachat. Le club veut reconquérir son public. Nous, nos événements, ils sont pleins, mais on accompagne quand même le club des Girondins. Mais leur activité n’a pas d’impact sur la nôtre. Le seul impact, c’est l’image."

Ce stade, d'ailleurs, Joseph 'Joe' DaGrosa, aurait préféré qu'il... n'existe pas. En effet ; même s'il aimerait bien en récupérer (une partie de) la gestion, pour que le FCGB se l'approprie plus, notamment par des couleurs, afin qu'il devienne un lieu très fort pour le public ; JdG a déclaré à SO qu'il aurait préféré... rester au Parc Lescure / stade Jacques Chaban-Delmas. Une arène qu'il n'a... pas connu :

"Je sais que c’est facile à dire pour moi qui arrive, maintenant que c’est fait, et ce n’est pas très juste pour ceux qui ont pris la décision au moment où ils l’ont fait, mais je pense que c’était une grosse erreur de quitter cet ancien stade pour en construire un nouveau. Si vous demandez aux gens, beaucoup vous diront qu’ils préféreraient un stade plus petit mais plus près du centre-ville, qui reflète mieux la culture et l’histoire. Mais on a ce qu’on a et on ne va pas changer, même si on peut essayer d’améliorer les choses."

Depuis l'intersaison 2015 et son départ de Lescure pour Gallice, le FC Girondins de Bordeaux a vu ses affluences moyennes stagner - voire diminuer -...

Pour Joseph DaGrosa, avoir changé de stade "était une grosse erreur"

En continu