Pas de conflit entre SBA et le FCGB, mais un partenariat délicat

Pas de conflit entre SBA et le FCGB, mais un partenariat délicat

Le - Économie - Par

Le récent coup de gueule (sur Twitter) du Boss de l'actionnariat américain des Girondins de Bordeaux, Joe DaGrosa, n'a pas plu à Christophe Pierrel (président de SBA).

En effet, dans Sud Ouest, si Frédéric Longuépée confirme que les travaux de réaménagement prévus et financés par le FCGB pour améliorer "l'expérience fan" vont pouvoir aller au bout dans les délais voulus, Pierrel réexplique lui que le contrat de Partenariat Public Privé empêche le FCGB de faire tout ce qu'il désire avec le 'Matmut Atlantique' / stade René Gallice, qui n'appartient pas au club, seulement 'locataire' de l'arène.

C. Pierrel (Stade Bordeaux Atlantique, la société exploitante) : "Le contrat de partenariat ne crée pas de lien direct entre les Girondins et nous. Joe DaGrosa est loin, il s’énerve un peu, je n’ai pas bien compris : on ne règle pas cela sur Twitter. Si on s’en était tenu aux termes stricts du contrat les travaux n’auraient pas eu lieu avant août 2020. Nous sommes partenaires, pas adversaires".

F. Longuépée (président des Marine et Blanc) : "Il y a un peu de stress, mais pas de conflit. Nous avons de très bonnes relations avec SBA. Les travaux commencent. SBA et la Métropole nous ont bien facilité la tâche et tout sera prêt pour le 17 août (premier match à domicile de la saison)."

Tendu, mais cordial... On se croirait revenu à la (mauvaise) période de la cogestion entre M6 et GACP - King Street, quand la vente du club s'éternisait à l'automne 2018.

Pas de conflit entre SBA et le FCGB, mais un partenariat délicat

Contenu sponsorisé

En continu