N. Le Gardien (S.O) : "Les objectifs de DaGrosa ne sont pas infaisables, mais demandent des résultats"

N. Le Gardien (S.O) : "Les objectifs de DaGrosa ne sont pas infaisables, mais demandent des résultats"

Le - Médias - Par

Pour nuancer le discours d'ensemble rassurant de Nicolas Florian, maire-adjoint de Bordeaux, quant à la fiabilité des repreneurs américains des Girondins de Bordeaux, le journaliste Nicolas Le Gardien (SUD OUEST) a donné ses infos, sur TV 7, concernant les intentions financières du fonds d'investissement GACP :

"Aujourd'hui, les questions qui se posent, elles sont à la fois au niveau des garanties sur le stade et sur le club, si le repreneur ne tenait pas son business plan et se retrouvait en difficulté, sachant qu'une grande partie des fonds vient de crédits. Donc on se demande qui sont les garants. Est-ce l'autre partie, l'autre actionnaire de la holding, King Street, un autre fonds d'investissement possédant plus d'actifs que GACP ? (Florian lui répond alors que "C'est GACP (le garant), via un montage certes complexe mais qui est la norme dans ce genre d'opération".)

(...) Avec la hausse des droits télés, il y a une part assurée, de minimum 16M€ supplémentaires par rapport à ce que touchent les Girondins aujourd'hui, à partir de la saison 2020-2021. Et après, sur le business plan en lui-même - et ça fera un article dans 2 jours, avec notre décryptage -, on a eu accès à un document qui présente un peu les objectifs de Joe DaGrosa. Ils ne sont pas infaisables par rapport à ce qui peut se faire ailleurs dans le foot, mais ils demandent des résultats. En termes marketing et billetterie il y a une volonté d'augmenter les revenus, sans que ce soit un pourcentage qui semble irréaliste. Mais ça va demander de très bien travailler et de ne pas se tromper ; effectivement... Mais c'est une vraie question. (...) Ce feuilleton dure maintenant depuis mars et on l'a largement évoqué dans nos colonnes au fil des mois, et à l'occasion du vote de la métropole, vendredi, on a décidé de revenir un peu sur les différents aspects de cette vente, que ce soit le montage, le business plan envisagé - en ayant eu accès à des documents que GACP a fait circuler pour qu'on en sache un peu plus -, l'impact que ça aura sur le club... Et donc, on profite de cette semaine avant le vote pour rappeler tout ça et expliquer les choses en présentant les aspects du business plan encore pas évoqués."

N. Le Gardien (S.O) : "Les objectifs de DaGrosa ne sont pas infaisables, mais demandent des résultats"

En continu