Les avis de Didier Tholot sur Kamano, Briand, De Préville, Hwang et Maja

Les avis de Didier Tholot sur Kamano, Briand, De Préville, Hwang et Maja

Le - Médias - Par

Didier Tholot, l'ex attaquant des Girondins de Bordeaux dans les années 90 et actuel coach sans équipe à manager, a parlé au 'Leero Sport Show' pour donner ses avis sur les différents joueurs, surtout offensifs, des Marine et Blanc actuels.

"Le bon retour de François Kamano ? Pour lui, c'est plus facile d'être décisif en allant à l'intérieur pour s'ouvrir l'angle. Mais il reste encore beaucoup de travail avec lui, par rapport à son tout nouveau poste dans le schéma de Paulo Sousa, et contre une bonne équipe il sera en difficulté. En tout cas, ce qu'il fait est très intéressant je trouve, et on n'exploite pas assez assez ses qualités importantes. Sousa lui a quand même fait comprendre que le football c'était aussi de bien travailler pour l'équipe, pas juste de jouer comme un attaquant. Sousa est en train de lui apprendre à travailler pour l'équipe, alors que je me souviens d'un Kamano plus individualiste. (...) Au milieu, je reste persuadé que Tchouaméni - Otávio c'est mieux, car ça gagne des duels, pour récupérer des ballons beaucoup plus haut. D'ailleurs, lors des deux défaites récentes, c'était Otávio et Aït Bennasser au milieu, alors que pour les bons résultats c'était avec Otávio et Tchouaméni. Techniquement, ce n'est pas compliqué d'associer Otávio et Aït Bennasser, mais je pense que le football c'est une affaire de complémentarité. Ça n'a rien à voir avec la valeur d'Aït Bennasser, mais pour avoir une équipe équilibrée et performante tu n'es pas obligé d'avoir les meilleurs à chaque poste, car il faut surtout avoir les meilleures complémentarités et associations pour aller de l'avant.

(...) Le rôle de Jimmy Briand ? C'est un avant-centre, mais plutôt qui permet à l'équipe d'avoir des espaces, de cadrer la défense centrale, de faire de bonnes remises en travaillant sur tout le front de l'attaque. Mais il est dans un rôle qui, au vu de ce qu'on attend d'un attaquant et d'un joueur créatif offensivement, n'est pas très en vue pour les spectateurs. Son rôle est quand même très important et je pense que De Préville et le Coréen - je ne me lancerai pas trop dans son nom (sourire) - sont en grande partie aidés par Briand. Sur le but de Kamano contre Nantes, il y a la passe de Hwang mais aussi un appel (de Nicolas de Préville, NDLR) qui permet d'emmener la défense centrale sur le côté et de libérer l'espace à l'opposée. (...) Hwang Ui-jo ? On le voit qu'il est généreux, sérieux, travailleur, bosseur, avec une très bonne frappe de balle et une bonne vision du jeu. Il est en train de monter en puissance et c'est bien pour les Girondins de Bordeaux. (...) Le renouveau de Nicolas de Préville ? Même quand ça n'allait pas bien, j'étais son premier supporter. Je l'ai toujours soutenu en disant qu'il avait fermé sa gueule alors que certains l'ouvrent tout le temps quand ils ne jouent pas. Lui, même s'il a été sifflé, il n'a rien dit, il a bossé, et finalement, dans ce rôle-là, avec Hwang, comme électron libre offensif, ça lui convient beaucoup mieux. Il est généreux comme mec, donc avant-centre dos au but ce n'est pas son rôle, si sur un côté je pense, donc en bougeant partout et en travaillant aussi défensivement pour l'équipe c'est mieux. En tout cas, je suis très content pour lui.

(...) Josh Maja ? Je ne l'ai pas encore beaucoup vu, mais quand je l'ai vu, contre Dijon en Coupe, j'ai trouvé son profil intéressant. Mais il faut encore le façonner, et pour moi il a encore des manques au niveau tactique et n'est pas encore assez intelligent dans son jeu par rapport à la structure que Paulo Sousa veut mettre en place et pour avoir le rôle de Briand. Mais ce qui est intéressant, en tout cas, c'est que tous les joueurs offensifs sont en confiance. Le cas Samuel Kalu ? Je trouve que le coach a bien fait d'affirmer son autorité, car quand tu demandes à quelqu'un de vouloir rentrer car il y a un besoin, c'est tout de suite. Donc si il n'a pas envie, tu lui donnes la réponse en faisant rentrer quelqu'un qui a envie. Pour moi, la réponse de Sousa ça marque l'autorité du coach et elle m'a donc plutôt fait plaisir."

Les avis de Didier Tholot sur Kamano, Briand, De Préville, Hwang et Maja

Contenu sponsorisé

En continu