D. Baillif : "Tu ne peux pas te passer de la paire Otávio - Tchouaméni"

D. Baillif : "Tu ne peux pas te passer de la paire Otávio - Tchouaméni"

Le - Médias - Par

Consultant pour 'Le Club des 5', Dominique Baillif (du site Sambafoot, spécialisé sur le football brésilien) a fait un focus sur le duo actuel de l'entrejeu des Girondins de Bordeaux : Otávio - Aurélien Tchouaméni.

"Cette paire, elle est très complémentaire, avec un joueur plus dans l'impact physique et un autre plus dans la récupération et l'orientation du jeu, là où il a beaucoup progressé. Donc aujourd'hui, tu ne peux pas te passer de cette paire-là. Et si on a parlé de l'absence du jeu niçois, lors du dernier match de Bordeaux, je pense qu'ils en ont été l'élément clé. Le milieu de terrain de Nice, il faut dire aussi qu'il n'a pas été d'un très bon niveau, mais ils l'ont annihilé. Ce duo, il a son importance et je pense que Bordeaux peut construire - sur cette saison je parle - avec ce socle défensif au milieu du terrain, car on voit que ces deux joueurs-là peuvent apporter une vraie sécurité défensive. Après, offensivement, à eux de trouver le lien avec les autres joueurs. C'est aussi tout un système derrière. Mais on voit dans les stats que quand ces deux joueurs du milieu ne sont pas présents Bordeaux ne gagne pas. Donc Bordeaux a besoin d'eux pour gagner, ça le prouve, mais ensuite, dans le jeu, on ne dit pas forcément que c'est mieux avec eux ou flamboyant. Mais au moins, avec eux, ça gagne..."

Pour sa part, et même si le Brésilien sera suspendu au prochain match (FCGB - AS Monaco, J14 de Ligue 1), Youssef Aït Bennasser est pour l'instant laissé sur le banc. Malgré une bonne première titularisation, contre Saint-Étienne (0-1, J10), le Marocain prêté par... l'ASM est derrière l'ex de l'Atlético Paranaense et le jeune du cru. "Il s'est mis hors-jeu tout seul en ne répondant pas aux exigences quand il avait été mis d'entrée sur le terrain, mais on ne l'enterre pas car la saison est longue et qu'il peut rendre des services. Sauf que pour l'instant il y a une différence notable avec les autres", répond simplement Baillif quand on lui parle de YAB.

D. Baillif : "Tu ne peux pas te passer de la paire Otávio - Tchouaméni"

Capture : @DonFCGB

Contenu sponsorisé

En continu