Le recrutement de Sergi Palencia serait, aussi, une illustration du conflit entre le club et Gus Poyet

Le recrutement de Sergi Palencia serait, aussi, une illustration du conflit entre le club et Gus Poyet

Le - Mercato- Par

Comme le disait Clément Carpentier (journaliste pour 20 Minutes), dans l'émission radio 'Girondins Analyse' (RIG) de vendredi, toutes les recrues du FC Girondins de Bordeaux arrivées cet été viennent de réseaux différents et seul Toma Basic a fait l'unanimité, même s'il venait plutôt du réseau de Gustavo Poyet à la base.

C'est ce que confirme L'Équipe du jour, rappelant que l'uruguayen - actuellement mis à pied pour raisons disciplinaires - a fait traîner un dossier comme celui de Luuk de Jong* et a refusé plusieurs dizaines de noms proposés par le FCGB et sa cellule de recrutement afin de tenter de faire passer ses choix, comme pour Alex Kral (qui ne devrait, lui, pas signer malgré un essai effectué au Haillan).

Gus y est donc parvenu sur le cas du jeune milieu croate arrivé de l'Hajduk Split, mais a aussi su (enfin...) valider un nom venu de la cellule, avec Samuel Kalu, alors que le recrutement de Jimmy Briand était une opportunité saisie par le club car il était libre. Mais pour Sergi Palencia, l'arrière droit espagnol prêté par le FC Barcelone et ancien capitaine de la réserve du Barça, ce serait la cellule et le club qui auraient imposé ce choix.

Un élément de plus dans la "guerre" entre le club et son futur ex entraîneur, proche du licenciement, qui prouverait encore que le récent - et habituel... - très gros coup de gueule de Poyet dépassait assez largement le seul cas du transfert de Gaëtan Laborde à Montpellier.

Mais dans ce conflit "club - coach" sur le mercato, sans chercher à dire qui avait raison ou tort (l'avenir et le niveau de réussite ou d'échec des recrues le diront en partie), il est certain que le perdant majeur a été le club. Encore une fois.

*avant de prolonger avec le PSV Eindhoven, l'attaquant international néerlandais avait été, à nouveau, en négociations (avancées) avec les Girondins de Bordeaux cet été. Mais tout cela s'était donc enlisé.

En continu