Représentation de T. Klidjé : la fédé togolaise donne raison au joueur

Représentation de T. Klidjé : la fédé togolaise donne raison au joueur

Le - Discipline - Par

La Commission de recours de la Fédération Togolaise de Football a décidé, après un premier premier pourtant favorable à Monsieur Avorgah, de donner raison au jeune attaquant bordelais Thibault Klidjé quant à la rupture du contrat qui le liait avec son agent initial, Kwaku Mawuli Avorgah

Comme le relaye L'Équipe via son site internet, cette commission invoque les faits de l'âge du joueur au moment de la signature de son contrat avec cet agent, puis l’illettrisme de sa mère qui l'aurait empêchée de prendre pleine connaissance de l'engagement pris par son fils quand il a signé, sous la contrainte du temps imposée par Avorgah.

Alors que ce dernier envisagerait de porter plainte pour escroquerie à propos du fait d'avoir 'perdu son joueur', récupéré par l'agence SportBack, dans le cadre d'un possible transfert-relais (mais la FIFA en jugera), ce jugement de la FTF ne va pourtant pas dans son sens puisque Kwaku Mawuli Avorgah ne serait à présent plus reconnu, après ce recours, comme l'agent légal de Klidjé.

Cela arrange aussi les affaires du FC Girondins de Bordeaux, qui pourrait voir une polémique autour de sa gestion diminuer grandement.

Représentation de T. Klidjé : la fédé togolaise donne raison au joueur

Contenu sponsorisé

En continu