Thibault Klidje, néo Girondin, règle ses comptes avec son agent togolais

Thibault Klidje, néo Girondin, règle ses comptes avec son agent togolais

Le - Interview - Par

Attaquant de 18 ans, international togolais chez les jeunes, Thibault Klidje a été recruté dernièrement par les Girondins de Bordeaux (contrat de 3 ans et demi), d'abord pour l'équipe réserve. Tandis qu'il avait effectué un essai réussi au FCGB l'été dernier mais que son transfert avait alors été freiné, le principal concerné accorde un entretien à AfricaTopSports, réglant des comptes avec son agent, qui aurait voulu le faire signer au Tout Puissant Mazembe (Congo)... contre sa volonté.

"C'est un honneur pour moi de commencer mon aventure professionnelle dans un club historique comme les Girondins de Bordeaux. C’est aussi impressionnant d’avoir le privilège d’être encadré par un staff de grande qualité et de profiter d’infrastructures de haut niveau. Mais attention, ce n’est que le début, je dois m’adapter rapidement et me battre pour accéder à l’équipe professionnelle.

(...) La guerre d'agents autour de moi ? Cela a été une période très compliquée pour moi. J’ai reçu peu de soutien, mais heureusement que ma famille a été très présente. J’ai également dû faire face au décès de mon papa durant cette période... J’avais d’ailleurs pensé à arrêter le football, suite aux nombreuses intimidations faites par mon agent togolais. (...) Une très violente campagne de dénigrement et de calomnie s’est ensuite répandue sur les médias locaux. Les agents français m’ont alors expliqué qu’ils ne pouvaient plus me suivre compte tenu de l’attitude de mon agent local. J’ai vraiment souffert de l’injustice de la situation, mais un contact au Congo m’a permis de rebondir. J’ai pu passer quelques mois à Brazzaville dans de bonnes conditions, j’ai pu respirer grâce à une prime de signature pour prendre soin des miens et cela m’a ainsi offert un environnement sain, à l’écart de l’ambiance médiatique et des menaces de la part de mon agent togolais. Je suis vraiment soulagé d’être arrivé à Bordeaux, je remercie mon avocat français qui m’a permis d’arriver jusqu’ici. Je retiens une bonne leçon sur les agents, je ne souhaite pareille expérience à aucun joueur."

Thibault Klidje, néo Girondin, règle ses comptes avec son agent togolais

Contenu sponsorisé

En continu