Kevin Olimpa : "Cette situation, je la vis assez mal"

Kevin Olimpa : "Cette situation, je la vis assez mal"

Le - Anciens - Par

Questionné par Top Girondins, l'ex gardien de but bordelais Kévin Olimpa a donné son ressenti sur la situation de crise traversée par les Girondins, un club qu’il a bien connu :

"Cette situation, je la vis assez mal dans le sens où le club des Girondins de Bordeaux est un club qui me tient à coeur. J’ai une très grande affection pour ce que j’y ai vécu, pour les gens que j’y ai côtoyés. Beaucoup de choses ont changé, il faut faire avec c’est sûr, mais c’est la manière dont les choses se passent et se déroulent qui me chagrine le plus... Les Girondins de Bordeaux ne sont pas habitués à faire parler d’eux de cette manière. En général c’est un club assez discret, qui se met plutôt en avant par ses exploits sportifs. Aujourd’hui, on est un peu dans le feu : tout est mélangé, le sportif, l’extra-sportif, rien ne va. C’est très compliqué et ça me contrarie énormément. Je ne saurais quoi dire de plus, pour ne pas dire des choses qui poseraient problème derrière. Les Girondins ne sont pas coutumiers du fait de ce genre de papiers dans la presse, de ce genre d’agissements en coulisses. Maintenant, si cela existe et que des gens comme les Ultramarines le mettent en lumière, c’est peut-être qu’il y a eu des raisons. Aujourd’hui, le seul intérêt, c’est que le club des Girondins fonctionne, soit bon sur et en dehors du terrain, et que supporters et direction comprennent que l’intérêt concerne le club avant leurs intérêts personnels. Si la direction n’arrive pas à combiner avec ses supporters, ça peut être très difficile."

"J’en parle avec certains anciens joueurs que je croise dans la région, d’autres qui sont ailleurs aussi. On en parle. Ça chagrine tout le monde. On n’a pas connu ça à notre époque. On se pose la question de savoir si on peut faire quelque chose mais c’est compliqué. Ce n’est pas quelque chose qu’on nous demande, nous ne sommes pas dans l’action. Maintenant si on peut apporter notre aide, ou notre grain de sable pour aider les Girondins à aller mieux, on serait tous contents je pense."

Retranscriptions faites par nos soins

Kevin Olimpa : "Cette situation, je la vis assez mal"

Contenu sponsorisé

En continu