K. Diaz : "Mettre le nom 'Bordeaux' devant 'Girondins' c'est changer l'identité"

K. Diaz : "Mettre le nom 'Bordeaux' devant 'Girondins' c'est changer l'identité"

Le - Médias - Par

Consultant pour RMC, Kévin Diaz, qui a discuté hier soir avec Alain Giresse à propos de la crise aux Girondins et de leur perte d'identité, revient notamment sur le fameux nouveau logo du FCGB :

"Ce qui est tellement flagrant, c'est que, comme a fait le Paris Saint-Germain et ses dirigeants qatariens, les dirigeants ont mis 'Bordeaux' en avant, le nom de la ville. Pour les non-initiés, ça parait un détail, mais pour des spécialistes comme vous Alain et comme nous on voit et on comprend bien pourquoi ils ont fait ce choix. Sauf que ce club, ce n'est pas le 'Bordeaux Girondins', mais c'est le 'FC Girondins de Bordeaux'. Donc à partir du moment où on change ça... Ce n'est pas la première fois, dans l'histoire du football ou même dans celle des Girondins, qu'on change un logo, bien sûr, mais mettre le nom 'Bordeaux' en avant par rapport à 'Girondins' c'est changer l'identité. Et c'est bien ingénu de la part d'une direction déjà en difficulté de penser que ça ça n’allait pas poser de problèmes. Comme dit Alain, vous n'allez jamais dire 'Madrid Real' ou 'Turin Juventus'... D'ailleurs, en Italie, ils disent juste 'l'Inter' ou 'la Juve' sans préciser 'de Milan' ou 'de Turin'."

Retranscriptions faites par nos soins

K. Diaz : "Mettre le nom 'Bordeaux' devant 'Girondins' c'est changer l'identité"

Contenu sponsorisé

En continu