Jules Koundé : "Bordeaux, des souvenirs incroyables !"

Jules Koundé : "Bordeaux, des souvenirs incroyables !"

Le - Anciens - Par

Dans la continuité de son aveu de profonde tristesse quand il voit l'état actuel des Girondins, l'ancien défenseur central bordelais Jules Koundé, désormais Sévillan, explique l'image et les souvenirs qu'il conserve de son club formateur, d'où il est parti il y a un an :

"C'est rageant de voir ça (la situation générale actuelle ; NDLR), mais bon, après, sportivement, il faut reconnaître honnêtement qu'après tant d'années à jouer les premiers rôles, Bordeaux est dans le dur. On ne fait plus partie du Top. Mais ce club, surtout pour les supporters, il est au-delà de ce qui se passe sur le terrain. Et c'est sûr que quand tu entends parler uniquement de business, de chiffres, ou d'investissements... ce n'est pas ce qu'un suppporter veut entendre en premier, car il vient d'abord pour kiffer, encourager l'équipe. Les chiffres, ça fait quand même partie du foot, et il y a beaucoup d'argent en jeu, mais un supporter n'est pas intéressé par ça en premier.

(...) Bordeaux, j'y ai été formé, j'aime ce club, j'en ai des souvenirs incroyables ! En pro et surtout en formation. Mes trois ans au centre, j'en parle tout le temps, car je suis resté en contact avec quasiment les trois quarts de la génération de joueurs avec qui j'étais. Si je pouvais revenir à ces années-là, j'y reviendrai ! Mais du coup, c'est pour tout ça que je disais que mon départ à Séville ça a été uniquement un choix sportif, afin de jouer à un plus haut niveau, et car Séville me suivait depuis longtemps. Aussi, Séville est un grand club, mais ce n'était pas partir pour partir, je savais qu'il y avait un projet autour de moi et que je ne venais pas pour être sur le banc. Bon, au début, j'y ai quand même été, pour m'adapter, mais je joue régulièrement et j'étais venu pour ça.

D'ailleurs, je remercie les suppporters des Girondins de continuer à me suivre et de m'envoyer des messages, même si je ne suis plus au club. Vraiment, merci de votre soutien. Et, bien sûr, je dis 'Allez Bordeaux !'. Je continuerai à les suivre, toujours."

Retranscriptions du live Instagram de @NandoChachalana faites par nos soins

Jules Koundé : "Bordeaux, des souvenirs incroyables !"

Contenu sponsorisé

En continu