Jérôme Dauba : "L'osmose s'est faite de suite, dès les premiers entraînements"

Jérôme Dauba : "L'osmose s'est faite de suite, dès les premiers entraînements"

Le - Interview - Par

Heureux du recrutement de l'été, Jérôme Dauba, l'entraîneur des Girondines, est aussi satisfait du début de saison de ses joueuses. 5èmes de D1 après 3 journées (2 victoires et 1 défaite), les FCGB Girls vont bientôt (re)jouer au stade Gallice, et leur coach veut croire qu'elles sont parties pour faire une belle saison.


« A Fleury-Mérogis (victoire 1-0), on a su être patients pour réussir à contourner le bloc défensif. On avait mis un plan de jeu, on l'a respecté. On savait que Fleury mettait beaucoup de densité athlétique au milieu de terrain et nous on a eu tendance à passer par l'axe, donc forcément il y a beaucoup de duels. C'était un jeu, c'est vrai, assez haché, mais voilà c'était le jeu qui demandait ça. Et en plus, le jeu était très serré. En deuxième mi-temps, on a réussi à passer par les côtés donc le jeu était beaucoup plus fluide et on s'est donné un peu plus de temps pour jouer.


(...) L'osmose s'est faite de suite, dès les premiers entraînements, dès les premiers matches amicaux, on a su trouver de la cohésion dans le jeu, de la cohérence. On l'a ressenti sur le dernier match contre Albi et là, sur la deuxième mi-temps, on a retrouvé de la fluidité donc finalement, quand le groupe vit bien, que ce soit en dehors du terrain ou pendant les séances d'entraînement, l'osmose se fait et ça se ressent dans le jeu. En plus, on a des joueuses intelligentes donc ça se fait naturellement et facilement. La défaite à Lille, à la première journée, c'était un accident, il n'y avait pas à s'affoler. Maintenant, j'espère qu'on a enfin trouvé notre rythme de croisière. »


(Via Cœurs de Foot)

Jérôme Dauba : "L'osmose s'est faite de suite, dès les premiers entraînements"

Contenu sponsorisé

En continu