Jérôme Rothen : "Qu'il demande des comptes ok, mais la tête..."

Jérôme Rothen : "Qu'il demande des comptes ok, mais la tête..."

Le - Médias - Par

Durant l'émission 'L'After Foot', sur RMC, l'ancien joueur pro et désormais consultant qu'est Jérôme Rothen a livré son opinion quant aux récents propos de Pierre Hurmic réclamant le départ de Frédéric Longuépée. Pour l'ex de Monaco et de Paris, le nouveau maire de Bordeaux peut tout à fait réclamer des comptes, mais pas des têtes : 

"Le maire a le droit de s'exprimer, en revanche de lui dire de dégager, peut-être pas. On l'a vécu avec Pierre (Ducrocq, ndlr) dans tous les clubs où nous sommes passés, ça se sent qu'il y a un lien entre le maire et le club. Il y a des maires qui sont plus passionnés que d'autres, en l'occurrence Pierre Hurmic a l'air très passionné du football et des Girondins de Bordeaux. Tant mieux pour la ville et pour le club. Quand il demande des comptes, là il est dans son droit. En revanche, demander la tête du président comme il le fait, parce qu'il s'est mis à dos les supporters, parce qu'il prend les gens de haut... non. Ce ne sont pas les seuls d'ailleurs, mais Monsieur Longuépée a cette façon-là d'amener les choses et de communiquer. Ça le regarde, c'est sa personnalité, il faut faire avec. Mais, cela n'autorise pas le maire a tout demander. Qu'il demande des comptes ok, mais la tête... Il va loin quand même."

Retranscriptions faites par nos soins

Jérôme Rothen : "Qu'il demande des comptes ok, mais la tête..."

Contenu sponsorisé

En continu