Jean-Marc Furlan redonne les raisons de son douloureux départ de Brest

Jean-Marc Furlan redonne les raisons de son douloureux départ de Brest

Le - Anciens - Par

Invité, pendant quelques minutes, d'RMC, ce vendredi soir, suite à la défaite 0-2 d'Auxerre lors de la première journée de la Ligue 2 2019-20, l'ancien défenseur des Girondins de Bordeaux, Jean-Marc Furlan, a réexpliqué qu'il était content d'être coach bourguignon mais que son départ de Brest, sur une montée en Ligue 1, l'a beaucoup déçu

"Ça a choqué beaucoup de gens, même dans mon entourage, que je quitte Brest. On m'a demandé pourquoi je n'allais pas en Ligue 1... Mais quand on ne te propose qu'un an, alors que tu es en fin de contrat... Enfin, c'est la vie du foot, c'est le métier d'entraîneur, c'est le business. Et là on me disait qu'on ne voulait pas forcément travailler avec moi. Maintenant, je suis très content d'être à Auxerre et de travailler avec Monsieur Graille comme président, qui m'avait convaincu en me proposant un projet et m'a montré une grande confiance. Mais de quitter Brest, après 3 ans magnifiques dans le Finistère, avec ces joueurs, ce public en fusion, cette montée, à construire de belles choses, ça a été une souffrance terrible, surtout quand je n'ai reçu, le 15 février, qu'une offre de prolongation d'un an. Pour moi, je l'ai senti comme un message de ma direction disant que c'était une fin de cycle."

On le savait, Jean-Marc Furlan est quelqu'un d'entier. Et ce n'est pas à 61 ans que ce Girondin d'origine changera sa façon romantique de voir le football et son métier d'entraîneur.

Jean-Marc Furlan redonne les raisons de son douloureux départ de Brest

Contenu sponsorisé

En continu