Jean-Luc Dogon : "Si on était dans l'objectif des phases finales, on ferait peut-être moins tourner"

Jean-Luc Dogon : "Si on était dans l'objectif des phases finales, on ferait peut-être moins tourner"

Le - U19 - Par

Toujours dans son entretien de la semaine, pour GOLD FM, l'entraîneur des U19 des Girondins de Bordeaux, Jean-Luc Dogon, a réexpliqué que l'objectif de faire les phases finales du championnat n'était pas un impératif absolu, dans un club qui fait le choix, depuis des années, de surclasser ses jeunes, de les faire alterner entre la N2/3 et les U19 et de privilégier la qualité de jeu afin de former rapidement de futurs pros, sans viser la gagne pour la gagne chez les jeunes. Cela n'a pas empêché la génération des Poussin, Koundé, Carrique, Crivello, Tchouaméni, Benrahou, Semedo et Nilor d'être championne de France U19 en 2017, mais ce titre fait figure d'exception sur les dernières saisons :

"On a toujours envie de faire les phases finales. Après au club, on ne fait pas toujours tout pour y arriver au départ. On est obligé de faire tourner les effectifs, il faut que l'on voit tout le monde, qu'on donne sa chance à tout le monde. Si on était vraiment dans l'objectif des phases finales, on ferait peut-être moins tourner, mais ce n'est pas a philosophie du club. Après, quand on arrive après Noël et qu'on est bien classé, c'est quand même un peu plus clair d'aller les chercher. Ce serait bien de le faire, mais on a déjà 9 points de retard sur Rennes (6 aujourd'hui, NDLR), le leader de la poule. Ensuite, on sait que ce n'est jamais terminé, car c'est très long le championnat, donc on ne sait pas comment ça va se passer pour eux aussi. Alors, déjà, on s'occupe de nous, du fait d'être dans le haut du classement si possible, et là on est en train de remonter petit à petit. Donc on verra par la suite. Après, l'objectif c'est aussi la Coupe Gambardella, mais là c'est tellement aléatoire... Donc je préfère ne même pas en parler."

Jean-Luc Dogon : "Si on était dans l'objectif des phases finales, on ferait peut-être moins tourner"

En continu