J. Gradit : "Penalva, Lucas, Dogon ; je suis dégoûté de les voir partir comme ça"

J. Gradit : "Penalva, Lucas, Dogon ; je suis dégoûté de les voir partir comme ça"

Le - Anciens - Par

Au cours de l'émission 'AS Foot' de ce lundi soir, diffusée sur Twitch, le défenseur de Lens et ancien espoir des Girondins, Jonathan Gradit, a indiqué sa déception de voir les formateurs qu'il a connus au FCGB avoir tous été écartés :

"Bordeaux, c'est un grand club, une vraie famille, la formation aux Girondins ce sont mes meilleures années, avec Guy Dubois comme intendant du centre. C'était une personne extraordinaire, un deuxième père. Puis quand on allait voir jouer les pros, dans un stade Chaban-Delmas qui était souvent plein, ça donnait des frissons. Et maintenant, quand je vois les coaches Philippe Lucas, André Penalva, Jean-Luc Dogon virés ou qui n'ont pas été prolongés... Avant, Bordeaux était une vraie famille, avec que des anciens du club, comme Marius Trésor et Patrick Battiston, qui connaissaient le club comme leur poche. Je suis dégoûté de les voir partir comme ça, sans aucune raison. (...) Maintenant, on ne dit plus les Girondins, on dit 'Bordeaux'..."

Retranscriptions faites par nos soins

J. Gradit : "Penalva, Lucas, Dogon ; je suis dégoûté de les voir partir comme ça"

Contenu sponsorisé

En continu