J. Gradit : "Ces moments pas faciles m’ont servi et me servent toujours"

J. Gradit : "Ces moments pas faciles m’ont servi et me servent toujours"

Le - Anciens - Par

Pour 'La Voix du Nord', le nouveau défenseur de Lens (L2) et ancien de Bordeaux (centre de formation), Tours et Caen, Jonathan Gradit, retrace son parcours, revenant sur ses moments galères.

"Quand je suis revenu avec les pros, après mon staphylocoque dorée lors de ma dernière année à Bordeaux, je n’avais plus mon niveau, c’est ce qui a fait le plus mal. Je n’ai pas été conservé, ce qui était complètement logique. Mais j’ai su rebondir en repartant en amateurs (à Bayonne, en CFA). Il a fallu se remettre en question, ne rien lâcher. Je n’ai jamais douté de mes qualités. Ces moments pas faciles m’ont servi et me servent toujours. Ce n’est pas simple de repartir en amateurs. Mais, ça m’a fait du bien de retomber dans le monde normal. Je vois la vie différemment. Dans un club comme Bordeaux, on est dans un cocon, avec l’impression que tout est dû. Je sais la galère, le chômage. Tout ce que je prends maintenant, je le croque à pleines dents."

Une belle leçon.

J. Gradit : "Ces moments pas faciles m’ont servi et me servent toujours"

Contenu sponsorisé

En continu