J. Gourvennec : "Le moment pour nous de récolter les fruits du travail"

J. Gourvennec : "Le moment pour nous de récolter les fruits du travail"

Le - Camp Adverse - Par

Revenu coacher Guingamp à l'automne mais pour l'instant incapable de faire décoller EAG de la dernière place de la Ligue 1, Jocelyn Gourvennec, ex entraîneur des Girondins entre l'été 2016 et janvier 2018 (avec des bons moments mais une fin pour le moins cauchemardesque), a donné son point-presse d'avant Bordeaux - En Avant Guingamp, demain, pour le compte de la 23ème journée de Ligue 1 (match en retard).

Voici ses analyses (après sa confirmation des absents), via le site officiel du club breton :

"Je pense que ce sera un match assez ouvert, où il faudra que l’on soit plus efficace que ce qu'on a été récemment. On a un manque de réussite, mais il faut aussi qu'on soit plus adroits et précis. On savait que notre calendrier du début 2019 serait dur, en jouant 5 des 7 premiers, dont Reims qui marche très fort, mais je trouve que - sauf à Paris - on a toujours répondu présent. Aujourd'hui, notre équipe est plutôt solide, organisée, structurée, elle pose des problèmes à l'adversaire, et on a vu que contre Lyon et Lille on aurait mérité de prendre un point en partageant les points avec ces deux très bonnes équipes. Là, on est dans une situation où il faut que ça se matérialise par des bons résultats, car on a besoin de points. Bordeaux vient de regagner, après une série de mauvais résultats, mais Toulouse a fait un bon match ; sauf que Bordeaux a su gagner. On sait qu'on va jouer une équipe des Girondins, qui est capable de se créer des occasions à domicile. Ils ont des joueurs que je connais très bien, quasiment tous. Et pour ceux que je n'ai pas eus, j'ai vu beaucoup de matches de Bordeaux cette saison, donc je les connais aussi.

Je trouve qu'on est capable de bien défendre ensemble, de gêner l'adversaire, mais aussi d'attaquer en nombre, ce qu'on a fait dernièrement, en se créant des occasions. Mais le résultat doit être positif, et pour ça il faut être meilleur. En tout cas, le groupe a une bonne vitalité, on a récupéré un très bon niveau athlétique, ce qui nous permet de finir fort nos matches et d'enchaîner tous les trois jours. Depuis notre match à Lyon (défaite 1-2), on aura eu cinq jours, donc on a récupéré. On peut aussi être bon dans les changements de rythme, les transitions, mais on doit s'en servir ; surtout après avoir joué les gros en début d'année ; pour que tout le travail accompli au niveau athlétique pour remettre le groupe à niveau paye. Pour certains joueurs, vu qu'on a les stats athlétiques, c'est même très bons. Ce qui serait inquiétant, pour un entraîneur, ce serait qu'on ne se procure pas d'occasions. Mais ce n'est pas le cas. On en a à tous les matches. Mais il faut se faire plus confiance, se libérer davantage. Athlétiquement et dans la structure de l'équipe, on va mieux, au niveau des têtes aussi, et on se créé des occasions... Tout ça, tout ce travail, j'aimerais qu'on en récolte les fruits, et c'est le moment pour nous, le groupe, les joueurs, de prendre encore plus leurs responsabilités dans ce but. Les points tardent à venir, je pense qu'on mériterait d'en avoir un peu plus. Mais le moment arrive que tout notre travail soit récompensé."

J. Gourvennec : "Le moment pour nous de récolter les fruits du travail"

En continu