Gilbert Brisbois : "Longuépée va devoir choisir un coach, sans avoir les réseaux"

Gilbert Brisbois : "Longuépée va devoir choisir un coach, sans avoir les réseaux"

Le - Médias - Par

Complétant ses précédentes révélations par rapport au départ de Paulo Sousa du banc de touche des Girondins de Bordeaux - un sujet qui a fait aussi réagir les consultants Jérôme Rothen et Jonatan MacHardy - l'animateur Gilbert Brisois affirme ensuite, en riant un peu, que c'est maintenant... le président Frédéric Longuépée qui a la main.

Propos tenus hier soir, dans 'L'After Foot' d'RMC :

"Paulo Sousa, au-delà des arrangements du mercato, ce n'était quand même pas la cata ; le jeu et le discours avaient séduit... (...) Les infos que je vous donne là sur Bordeaux - et qui confirment nos investigations du mois de mai -, elles sont quand même assez terribles. Mais maintenant, que va-t-il se passer ? Paulo Sousa est parti... Et bien Longuépée va devoir choisir un coach. Sauf qu'il n'a pas les réseaux, lui... Donc il va recevoir des candidatures, des CV, mais (sourire)... Kombouaré, Dupraz, Hantz, Blaquart, Gillot... Sinon, Laurent Blanc est libre. Après, il y a un vrai Bordelais dispo, bien que sélectionneur du Nigeria : Gernot Rohr. Enfin, lui est libre, et je n'ai jamais compris pourquoi un dirigeant de Bordeaux n'avait jamais pensé à lui : Alain Giresse. Mais c'est Longuépée qui va choisir, vu que l'actionnaire (King Street) n'y connait rien.

(...) Longuépée, qui n'a plus que le soutien de l'actionnaire, dit qu'il n'y aura pas de dépôt de bilan, mais les supporters s'inquiètent et là Paulo Sousa avait su que le budget mercato de cet été c'était 0 € et qu'il fallait aller en bus au stage à Dinard. (...) Pour Giresse, qui n'a peut-être pas envie tant qu'on ne lui donne pas vraiment les clés du camion, je ne comprends pas. Au pire, mets-le directeur sportif s'il ne veut pas coacher ! Plus Bordelais que lui, tu n'as pas, et lui il est amoureux de ce club. Alors si tu veux reconstruire, avec aussi d'autres anciens au Conseil d'Administration, tu prends Giresse, tu remets l'ancien logo du club, tu discutes avec les supporters et voilà. Mais je vous parle là pour un nouveau propriétaire..."

Retranscriptions faites par nos soins

Gilbert Brisbois : "Longuépée va devoir choisir un coach, sans avoir les réseaux"

Contenu sponsorisé

En continu