Florian Brunet (Ultramarines) : "Des lois d'un autre temps, moyenâgeuses, une solution de facilité"

Florian Brunet (Ultramarines) : "Des lois d'un autre temps, moyenâgeuses, une solution de facilité"

Le - Ultramarines - Par

Sur son site, ARTE propose un documentaire sur la situation assez tendue entre supporters de foot d'un côté et le duo pouvoirs publics - instances de l'autre. Un point est fait au niveau européen avec un gros focus sur la France et sur Bordeaux, où le groupe des Ultramarines a particulièrement subi la répression ces derniers mois.

Florian Brunet, un des leaders des UB 87, explique :

"C'est des lois d'un autre temps, des lois moyenâgeuses, car on empêche des personnes se prévalant de la qualité de supporters bordelais, des citoyens normaux, d'aller dans un endroit, dans une ville. C'est quand même stupide. Pendant des décennies, les supporters se sont déplacés sans le moindre souci. C'est une solution de facilité. (...) Et ça peut amener à une radicalisation du supporter. C'est un peu ce qui s'est passé cette année. A force de considérer les gens comme des criminels, ils peuvent finir par se comporter comme des criminels..."

Florian Brunet (Ultramarines) : "Des lois d'un autre temps, moyenâgeuses, une solution de facilité"

Contenu sponsorisé

En continu