Éric Bedouet : "On est à Bordeaux, il y a une ligne de conduite à tenir !"

Éric Bedouet : "On est à Bordeaux, il y a une ligne de conduite à tenir !"

Le - Avant-match - Par

A la rencontre des journalistes, en salle de presse, le coach adjoint et préparateur physique des Girondins de Bordeaux, Éric Bedouet, revient sur le cas de Yann Karamoh, écarté par le staff puis sanctionné par le club (mise à pied et privation de vestiaire) pour raisons disciplinaires :

"La mise à pied de Yann, c'est une décision du club, prise par le club. Donc moi je n'en parle pas. Vous savez, des fois ce n'est pas la peine de parler, de gesticuler, de hurler, tout ça... Mais je répète qu'on est à Bordeaux, j'y reviens, et qu'il y a une ligne de conduite à tenir ! On en parle aux joueurs. Il faut avoir de l'estime pour ce club-là, car c'est un grand club. Et il y a des choses qu'on ne peut pas faire. Qui qu'on soit. Et pourtant, Dieu sait si Yann est un bon joueur... Mais c'est comme ça, c'est la vie. On ne peut pas faire ça...

Aussi, je pense que les nouveaux propriétaires veulent faire un geste fort sur ça, pour rappeler qu'on est aux Girondins de Bordeaux, que ce n'est pas n'importe quoi comme club, et qu'on ne peut pas se permettre de faire n'importe quoi. Après, je ne parle pas que pour Yann, mais on sent qu'à Bordeaux, depuis quelques temps, c'est ça, donc il faut respecter le club, l'histoire, le passé, et il faut faire attention à ses comportements. Mais en ce moment, même s'il n'y a rien de grave en particulier, ce n'est pas facile tout ça, dans le football, et dans tous les clubs. Mais c'est une ligne directrice très forte, qu'on doit avoir."

Éric Bedouet : "On est à Bordeaux, il y a une ligne de conduite à tenir !"

En continu