Éric Bedouet justifie la sortie de Maja à la MT et juge l'entrée d'Adli

Éric Bedouet justifie la sortie de Maja à la MT et juge l'entrée d'Adli

Le - Réactions - Par

Suite des réactions d'après Bordeaux - Guingamp (0-0, match en retard 23ème journée de Ligue 1) d'Éric Bedouet, le coach adjoint et préparateur physique des Girondins, qui (re)parle ici de certaines individualités, offensives surtout, dont les recrues.

"Josh Maja est un joueur qu’on commence à connaître, mais pas totalement. Et on ne sait pas encore comment il peut enchaîner les matches. Il est costaud physiquement et peut le faire je pense, mais ce sont des choses qui s’apprennent. C’est encore un jeune joueur, donc il faut faire attention, et on le sentait un petit peu fatigué et perdu aussi. Ce n’est pas facile de s’intégrer comme ça dans un championnat différent, une équipe différente, alors on a préféré changer à la mi-temps et mettre une autre option avec Andreas Cornelius, que l’on connaît mieux et qui nous permettait de jouer un peu plus long et de changer de système.

(...) Yacine Adli ? Il faut être patient, ce n’est pas facile de rentrer pour un jeune, car il n’a pas encore l’expérience des équipes professionnelles de première division. C’est très compliqué quand on est jeune comme ça, donc il faut être patient, et c'est du travail de formation là. Mais je trouve qu’il est bien rentré, et on va voir avec lui les petites choses qu'il peut améliorer et celles qu'il a bien faites. Le football, c’est un métier très exigeant, il va se rendre compte petit à petit que la Ligue 1 est un championnat très difficile. On le voit avec les joueurs étrangers qui viennent en France, c’est très dur physiquement, il y a beaucoup de duels... Donc il va continuer sa formation ou plutôt sa post-formation vu qu'il est très jeune. Mais c’est bien qu’il joue comme ça. Il se rend compte de ce que c’est le haut niveau. Pour lui, c'est important et sa mentalité était bonne, quand il est rentré, il a donné son maximum et pris des décisions. Pour un jeune, c'est bien."

Éric Bedouet justifie la sortie de Maja à la MT et juge l'entrée d'Adli

En continu