Dossier L. Koscielny : même s'il se libère, son salaire serait un frein

Dossier L. Koscielny : même s'il se libère, son salaire serait un frein

Le - Économie - Par

20 Minutes donne des infos sur le dossier Laurent Koscielny, défenseur français de 33 ans (ex international aux 51 capes en A) qui a encore un an de contre à Arsenal - mais essaye de résilier - et serait la priorité du club des Girondins de Bordeaux pour remplacer le départ de Jules Koundé au Séville FC.

Extraits de l'article écrit par le journaliste Clément Carpentier :

"« Le dossier de Koscielny n’a rien à voir avec le départ de Jules Koundé. Les discussions ne datent pas d’hier mais depuis bien plus longtemps », explique aujourd’hui un proche du dossier. Reste que l'argent de la vente de Koundé (25M€ + un pourcentage à la revente selon les médias français) pourrait tout de même aider à l’arrivée de l’international français.

Avant de savoir s’il sera libéré de sa dernière année de contrat par Arsenal, il faut parler salaire. Et là, ça peut faire mal à la tête. Selon plusieurs sources, Laurent Koscielny percevrait actuellement un salaire de 4,4 millions d’euros à l’année. C’est-à-dire, plus de 365.000 euros par mois. A titre de comparaison, la saison dernière, le joueur le mieux payé de l’effectif bordelais était Yann Karamoh avec un salaire mensuel de 210.000 euros. Autant dire qu’il y a un fossé…"

Le dossier est, ainsi, (très) compliqué, et le club travaillerait sur une autre piste en défense, mais en mettant quand même le paquet sur l'ex de Tours et Lorient. La direction a, au moins, le mérite de tenter le coup. Et si elle le réalise, en étant dans sa logique de peu investir en transfert mais de faire l'effort sur quelques salaires, il sera gros.

Dossier L. Koscielny : même s'il se libère, son salaire serait un frein

Contenu sponsorisé

En continu