Cardiff envisage un recours pour négligence contre Nantes sur le cas Sala

Cardiff envisage un recours pour négligence contre Nantes sur le cas Sala

Le - Économie - Par

Pas décidé ; sauf si la loi l'y oblige ; à payer la totalité du transfert - qui était bel et bien validé par la FIFA au moment du drame qui a tué le joueur - d'Emiliano Sala en provenance de Nantes, le club de Cardiff City envisage un recours pour négligence contre le FC Nantes concernant l'organisation du vol privé... qui n'est jamais arrivé au Pays de Galles. Le but serait, bien sûr, de ne pas avoir à payer autant que si les choses s'étaient déroulées sans la tragédie du 21 janvier.

Tandis que Nantes réclame une première partie de son dû (17M€ au total, dont 8 pour les Girondins de Bordeaux, en vertu d'une clause pour avoir 50% de la plus-value à la revente sur un achat à 1M€ datant de 2015) par rapport au buteur argentin amené en France par le FCGB en 2010, le club gallois veut prendre son temps selon le 'Sunday Telegraph'. Actuel 17ème de Premier League, Cardiff évalue ses options juridiques pour savoir s’il est dans l’obligation contractuelle de payer le transfert le plus cher de son histoire, même si l'attaquant qui avait 28 ans ne portera donc jamais le maillot des 'Blue Birds'. Malheureusement.

Au lendemain des obsèques d'Emi, tout cela semble quand même assez peu décent.

Cardiff envisage un recours pour négligence contre Nantes sur le cas Sala

En continu