Bruno Genesio : "On n'a plus gagné à Bordeaux depuis 2014..."

Bruno Genesio : "On n'a plus gagné à Bordeaux depuis 2014..."

Le - Camp Adverse - Par

Bruno Genesio, entraîneur actuel de l'Olympique Lyonnais, a donné sa conférence de presse d'avant Bordeaux - Lyon (demain, pour la 34ème journée de Ligue 1). En voici l'essentiel, grâce au compte Twitter 'Inside Gones' et aussi à quelques unes de nos retranscriptions :

"Tout le monde est opérationnel, y compris Ferland Mendy qui va bien faire son retour, sauf Rafael qui a une petite gêne à la cuisse. On a bien travaillé cette semaine comme on avait bien travaillé avant Angers, mais ce n'est pas toujours révélateur de ce qui va se passer le weekend. Pour gérer la pression de la fin de saison, il faut garder l'état d'esprit qu'on a eu contre Angers, à savoir à la fois une équipe qui est complètement concernée par la récupération du ballon et qui joue simple, propose des solutions au porteur de la balle, avec du mouvement... des dédoublements, des triangles. On a notre destin entre nos mains pour rester 3èmes, parce qu'on a 3 points d'avance sur le 4ème. Par définition, en gagnant nos 5 matchs restants, on est sûrs de terminer sur le podium.

Bordeaux est une équipe qui a des qualités, des moyens, qui est capable de se hisser au niveau des meilleurs à domicile. On sait tous, aussi, qu'on a pas gagné depuis 2014 là bas, et dans des conditions un petit peu particulières parfois, notamment l'année dernière sur les penalty. Mais ce qu'on doit avoir en tête, c'est pas le parcours de Bordeaux, l'histoire des matchs entre nous, c'est l'objectif qui nous attend en fin de saison et vers lequel on doit tous être tournés aujourd'hui.

(...) Les individualités brillent quand l'équipe marche bien, pas l'inverse. Il faut rappeler aux joueurs que, de toute façon, leur avenir est lié au résultat de l'équipe. On est dans un sport collectif, donc pour ceux qui veulent rester ou pour ceux qui souhaitent poursuivre leur chemin ailleurs, il faut bien terminer la saison et remplir les objectifs : finir sur le podium. C'est notre devoir de nous battre à fond pour ça, car on est pro. J'ai encore 5 matchs à préparer avec mon équipe, je la sens complètement tournée vers cet objectif. Après on aura le temps de se poser et de discuter de qui fait quoi. L'avenir du club sans moi ? Moi, à partir du moment où les choses sont clairement dites ou établies, j'ai aucun état d'âme. Je trouve complètement normal que des contacts soient pris - je sais pas si c'est le cas - avec d'autres entraîneur. C'est l'inverse qui serait anormal dans la démarche du club."

Bruno Genesio : "On n'a plus gagné à Bordeaux depuis 2014..."

En continu