Benoît Costil : "On est plus qu'outsiders dans ce groupe (de C3) à présent, mais on va jouer à fond"

Benoît Costil : "On est plus qu'outsiders dans ce groupe (de C3) à présent, mais on va jouer à fond"

Le - Réactions - Par

Pour ARL, le gardien de but et capitaine des Girondins de Bordeaux, Benoît Costil, affirme que l'équipe et le club croient toujours en la qualification en 1/16èmes de finale de l'Europa League, malgré 2 défaites en 2 matches pour commencer la phase de poule de la C3 et un bilan récent des Marine et Blanc très mauvais en groupe de Coupe d'Europe :

"On joue tout à fond, championnat et Europa League. Je crois que ça se voit... Déjà, pour se qualifier, on s'est battu afin de finir 6èmes de Ligue 1 l'an dernier, puis pour rentrer en poule, malgré le périple des 3 tours préliminaires. Donc ce n'est pas une fois dans le groupe qu'on va se gérer. On a fait un non-match à Prague, il faut dire les choses, mais contre Copenhague on ne peut pas dire qu'il n'y a pas eu de vraie volonté de gagner. Quand on revient à 1-1, je crois que vous avez tous vu, de la tribune, que notre volonté était de gagner, mais après le foot est fait comme ça. On ne peut pas toujours gagner. Contre Lille, on aurait pu en prendre 3, mais on gagne et contre Copenhague, on aurait pu en mettre 3, mais on perd... C'est comme ça. Ce qui est sûr, c'est qu'il reste 4 matches, donc 12 points à prendre, et si vous faites le calcul vous êtes qualifiés avec 12 points. Maintenant, il faut dire la vérité, ce sera compliqué, car à présent on est plus qu'outsiders dans ce groupe. Mais on va jouer à fond et on est déjà condamnés à faire un exploit à l'extérieur, au Zenit Saint-Pétersbourg, Qui sait ?"

Benoît Costil : "On est plus qu'outsiders dans ce groupe (de C3) à présent, mais on va jouer à fond"

En continu