Benoît Costil : "Il n'y a pas de points, mais du travail, une philosophie"

Benoît Costil : "Il n'y a pas de points, mais du travail, une philosophie"

Le - Réactions - Par

Malgré la défaite d'hier, à Lille (1-0, 36ème journée de Ligue 1), la cinquième de suite, le gardien et capitaine de nos Girondins, Benoît Costil, est... encore positif, lui aussi, pour l'avenir.

Propos via L'Équipe :

"C'est dur de se contenter de ça quand on perd, mais c'était intéressant. Si on analyse les choses dans la globalité, c'est pas mal... Après, ça ne fait toujours pas de points, mais on voit qu'il y a du travail, une philosophie. Et face aux grosses équipes, aussi, on fait de bonnes choses.

La série ? Elle est là, elle existe... C'est comme ça. Maintenant, un match arrive, contre Reims, il est important pour nous, le club, les supporters, donc on doit finir sur une bonne note à domicile. Le maintien ? Oui, oui, il faut aussi vite aller le chercher. Mathématiquement, ce n'est pas fait, bien sûr. Mais surtout, faisons le match qu'il faut contre Reims, montrons un beau visage, et puis... Après, il y aura un match à Caen. On doit finir la saison du mieux possible, bien se reposer et repartir comme il faut l'an prochain."

Benoît Costil : "Il n'y a pas de points, mais du travail, une philosophie"

En continu