Alain Roche : "Tout le monde voit qu'il ne peut pas siffler penalty"

Alain Roche : "Tout le monde voit qu'il ne peut pas siffler penalty"

Le - Réactions - Par

Au cours du match opposant l'AS Saint-Étienne au FC Girondins de Bordeaux (défaite 3-0 du FCGB, 32ème journée de Ligue 1), un nouveau fait de jeu est survenu, avec le/la VAR en tant qu'acteur/trice principal(e). Suite à une intervention de Till Cissokho, le ballon rebondit malencontreusement sur la main de Sergi Palencia. Si Ruddy Buquet, l'arbitre du match, n'avait pas sifflé au premier abord, ce dernier a été interpellé par ses assistants vidéo. Un penalty a finalement été accordé à l'ASSE, qui sera transformé par un ex des Marine et Blanc : Wahbi Khazri

Alain Roche, sur le plateau du Canal Football Club (Canal +), a tenu à livrer son sentiment, au sujet de cette nouvelle technologie, après le match entre l'ASSE et le FCGB ; lui qui a joué aux Girondins

"La VAR commence à discréditer les arbitres, vraiment. Avant, quand il n'y avait pas la VAR, on disait : 'C'était à vitesse réelle', ok, difficile de prendre une décision aussi rapidement, je veux bien l'admettre. Là, il y a la vidéo, le ralenti, un assistant. Mais on a le droit aussi de se poser la question... si ce n'est pas un problème d'incompétence, ou un manque de courage par moment. Tout le monde voit qu'il ne peut pas siffler penalty. [...] Donc c'est vrai que ça devient inquiétant. J'espère que cette année de formation servira à bannir ces erreurs." 

Alain Roche : "Tout le monde voit qu'il ne peut pas siffler penalty"

En continu