Iván : "La fête dans notre stade, avec nos supporters... Incroyable !"

Iván : "La fête dans notre stade, avec nos supporters... Incroyable !"

Publié le - Par - Interview GA

Attaquant espagnol passé par les Girondins de Bordeaux en 1999 (11 matches, 3 buts), Iván Pérez Muñoz (43 ans) a été contacté par nos amis de 'Girondins Analyse' pour évoquer ses bons souvenirs du FCGB.

Prêté, à l'époque, par le Betis Séville, Iván Pérez Muñoz, dit Iván (tout simplement), a été un acteur non négligeable du titre de champion de France 98-99 des Marine et Blanc. En effet, les 3 buts en 11 apparitions lors de la phase retour de l'ex espoir du Real Madrid, qui a également défendu les couleurs de La Corogne, Numancia, puis Leganés et Girona, ont bien aidé les Girondins dans leur duel avec le rival marseillais.

Joint par la team de l'émission radio 'Girondins Analyse' - qui revient bientôt sur les ondes de R.I.G -, Iván n'a évidemment pas oublié son passage en France, qui fut d'ailleurs sa seule expérience hors d'Espagne ; pays pour lequel il a été international des U16 jusqu'aux Espoirs en passant par la sélection olympique.

20 ans après, il se souvient...

Que représente le titre de champion de France 1999 ?

"Pour moi, ce fut une expérience inoubliable... Je suis arrivé au milieu de la saison et donc voir et connaître le football français était quelque chose que je n'oublierai jamais ; en plus d'avoir été champion de France."

Peux-tu nous dire ton meilleur souvenir chez les Girondins ?

"Mon meilleur souvenir, c'est le dernier match, à Paris, dans lequel nous avons marqué à la fin (3-2), un but de Pascal Feindouno, car nous avions besoin d'un but pour être champions. C'était un championnat très serré. Et surtout, je me souviens de la fête, dans notre stade, au retour à Bordeaux, avec nos supporters. C'était incroyable ! J'ai aussi beaucoup aimé les fans, qui se sont toujours très bien comportés avec moi !"

Pouvez-vous nous raconter votre histoire après avoir quitté les Girondins ?

"Après avoir quitté la France, je suis renté en Espagne, au Deportivo La Corogne, où j'ai eu la chance de revenir pour être champion d'Espagne 2000."

Suivez-vous encore les résultats des Girondins ?

"Oui. Je suis toujours les résultats des équipes dans lesquelles j'ai été. Je leur souhaite le meilleur."

Et enfin, un mot pour les fans ?

 

"Pour les fans, je n'ai que des mots de remerciement pour le comportement qu'ils ont eu avec moi. Ce n'est pas facile d'être en dehors de votre pays, mais quand je suis allé en France ils m'ont toujours soutenu, ont chanté pour moi et m'ont encouragé. J'ai également eu la chance d'appartenir à l'équipe championne de France, c'est une fierté."

Un grand MERCI à Iván, à qui l'on souhaite le meilleur dans ses projets futurs, ainsi qu'à Cyril pour avoir obtenu et effectué l'entretien avec l'ex N°26 des Girondins.