Wahbi Khazri parle du "déclic" de son changement de poste et rigole des rumeurs l'envoyant à Marseille

Wahbi Khazri parle du "déclic" de son changement de poste et rigole des rumeurs l'envoyant à Marseille

Le - Anciens - Par

Dans son grand entretien de fin d'année, accordé au journal France Football, l'ex bordelais Wahbi Khazri s'exprime sur son changement de poste. Révélé comme milieu offensif, plutôt sur un couloir, à Bastia puis Bordeaux, l'international tunisien de bientôt 28 ans joue aujourd'hui en "faux 9" et marque plus que jamais. Forcément, l'actuel N°10 de l'AS Saint-Étienne apprécie. En revanche, WK se moque gentiment des rumeurs l'envoyant à... Marseille, un club l'ayant suivi par le passé.

"Sabri Lamouchi (ex entraîneur du Stade Rennais) m'avait installé au poste que j'occupe désormais, en pointe. Et c'est dans ce rôle que je me suis épanoui à Rennes, puis en Coupe du Monde, et maintenant à Saint-Étienne. Je crois que ça a été un déclic, et ça a sans doute changé le regard qu'on porte sur moi. (...) Je crois que c'est dans ce registre-là que je suis meilleur. C'est un poste compliqué à contrôler pour l'adversaire. Ce nouveau rôle me donne la liberté de tenter beaucoup de choses, même si ça ne réussit pas toujours.

(...) Je n’ai pas été contacté par l’OM, et ce n’est pas à moi de mettre mon nez dans le recrutement de Marseille. Chacun sa vision des choses. Rudi Garcia est un grand entraîneur, il cherche un profil, je ne suis pas celui-là, et voilà. Ce n’est pas moi le “grantatakan”. D’ailleurs, je ne suis pas très grand (Sourire) ! Je ne suis sans doute pas le type de joueur que Marseille recherche. Jean-Louis Gasset, lui, était intéressé, et me voilà à Sainté. C’est simple, le football."

Wahbi Khazri parle du "déclic" de son changement de poste et rigole des rumeurs l'envoyant à Marseille

Contenu sponsorisé

En continu