V. Asseyi : "Le public chantant la Marseillaise avec soi ; truc de malade"

V. Asseyi : "Le public chantant la Marseillaise avec soi ; truc de malade"

Le - Sélections - Par

Nouvelle déclaration médiatique de Viviane Asseyi, l'attaquante de Bordeaux et des Bleues, en plein Mondial 2019 en France. Ce coup-là, Vivi répond à France 3 et revient sur le dernier match, qu'elle a joué, gagné 1 à 0 contre le Nigéria, pour finir la phase de poule... avant les 1/8èmes de finale.

"J'avoue que ça a mis du temps, mais l’essentiel c'est la victoire. Même si ça a été dur, on a gagné, donc c'est l'essentiel. Pour moi, c’était un rêve de participer à une Coupe du Monde, déjà, et ensuite de pouvoir jouer c’est encore une autre sensation. Mais voilà je suis restée concentrée dans le foot, même si les premières minutes avant le début du match c’était exceptionnel... Sauf qu'il fallait bien rester concentrée sur le terrain. Entendre tout le public chanter la Marseillaise avec soi, franchement, c'est un truc de malade. Mais voilà, ça nous met aussi dans le bain, même si après il faut se concentrer direct.

(...) Si j'ai cherché ma mère du regard ? Oui, toujours ! Mais je sais qu'elle est là, qu'elle est présente. Je sais qu'elle est là, donc ça me va. Pour moi, elle est très importante, c'est ma force et mon bouclier, donc tant mieux qu'elle soit là."

V. Asseyi : "Le public chantant la Marseillaise avec soi ; truc de malade"

En continu