Stéphane Martin : "Le trading n'est pas une stratégie sportive pérenne"

Stéphane Martin : "Le trading n'est pas une stratégie sportive pérenne"

Le - Interview - Par

Stéphane Martin, ex président des Girondins de Bordeaux, a donné, au cours d'une nouvelle émission de Top Girondins, son avis sur le trading de joueurs, y compris chez les équipes de jeunes :

"Comme le dit Jocelyn (Gourvennec), le trading de joueurs ça ne peut pas être la stratégie d'un club, encore moins une stratégie collective. Par définition, c'est un jeu à somme nulle : il va y avoir des clubs qui vont gagner de l'argent mais d'autres vont en perdre. Donc en tant qu'économie collective, ça ne peut pas être une stratégie. Si on pense à la formation, si c'est pour vendre le gars dès qu'il va avoir 18 ans et a fait deux dribbles parce qu'un club de Championship (D2 Anglaise, NDLR) va le payer 5M€, dans ce cas aussi, on voit que ça ne va pas très loin. Évidemment, ce n'est pas en un an que cela porte ses fruits. Aujourd'hui, les gamins sont recrutés à l'âge de 12-13 ans. Il faut donc pouvoir investir sur 5-7 ans et mettre aussi en place une stratégie club où l'entraîneur principal - ce que Jocelyn faisait à Bordeaux - est très proche du centre de formation. Si on sait que le jeune n'ira jamais en équipe première parce qu'il sera vendu avant au plus offrant, ce n'est pas une stratégie sportive pérenne. Cela marche chez certains bien sûr, mais cela n'est pas une stratégie pérenne."

Retranscription faite par nos soins

Stéphane Martin : "Le trading n'est pas une stratégie sportive pérenne"

Contenu sponsorisé

En continu