Plus de duels gagnés, deux fois moins d'occasions subies, moins de tirs concédés : la patte Ricardo ?

Plus de duels gagnés, deux fois moins d'occasions subies, moins de tirs concédés : la patte Ricardo ?

Le - Stats - Par

En complément de nos statistiques générales sur Otávio (assez équilibrées depuis son arrivée en Ligue 1, en 2017), c'est maintenant le site officiel de la Ligue de Football Professionnel qui relève que, cette saison, il y a un avant et un après Otávio, correspondant aussi à la venue (ou plutôt au retour) de Ricardo Gomes comme 'manager'

Ainsi, cette saison, avec Otávio titulaire, Bordeaux a gagné 3 matches, fait 1 nul et n'a pas encore perdu, ne prenant surtout qu'1 seul but ; alors que sans le milieu défensif brésilien de 24 ans c'est 1 seule victoire et 3 défaites en 5 journées et... 10 buts (!?) pris. Par ailleurs, l'ex cadre de l'Atlético Paranaense est le deuxième joueur girondin au nombre de ballons joués (60,5 par match en moyenne) et de passes effectuées (52,8), avec peu de déchet (84,4% de passes réussies).

Éric Bedouet :

Collectivement, la LFP souligne, également, que le Bordeaux du duo Ricardo - Éric Bedouet dispute beaucoup plus de duels qu'avant. En volume, le nombre de duels remportés est passé de 44 par match, en moyenne, contre 28,3 auparavant (en valeur, cela correspond à 49,1% de duels gagnés, contre 46,3% avant le retour de coach auriverde). Ce côte plus bagarreur de l'équipe, même s'il y a encore bon nombre de duels perdus, a pour effets de fatiguer les adversaires et de baisser quasiment de moitié les occasions subies (2,8 par match, contre... 5 avant le comeback de Ricardo), de diminuer la quantité de tirs concédés (13,8 contre 15,3), mais aussi - et surtout - leur qualité (tirs plus lointains, dans de moins bonnes conditions). Alors ce n'est pas forcément "beau" à voir, mais ça gagne !

La "patte" Ricardo ?

Plus de duels gagnés, deux fois moins d'occasions subies, moins de tirs concédés : la patte Ricardo ?

En continu