Paulo Sousa, le technicien polyglotte

Paulo Sousa, le technicien polyglotte

Le - Entraînements - Par

Pour la troisième semaine consécutive, les entraînements des Girondins ont été ouverts au public une partie de la semaine. L'occasion de faire un point sur le management de Paulo Sousa et ses méthodes d'entraînements.

Ses séances, assez courtes (entre 1h et 1h30), sont néanmoins intenses. "L'intensité", c'est ce qui revient sans cesse dans sa bouche, lui qui passe avec la plus grande aisance du français à l'anglais (avec Josh Maja, Samuel Kalu ou Toma Basic, ndlr), au portugais (avec Pablo, ndlr) ou encore à l'italien (avec Raoul Bellanova, ndlr). Que ce soit en opposition réduite (5v5), en opposition réelle ou en atelier de conservation de balle, le coach portugais arrangue ses joueurs, parfois avec véhémence. 

Cette semaine, après la victoire face à Dijon, on a senti le manager lusitanien plus posé que la semaine dernière après le match nul frustrant face à Montpellier. En recul par rapport aux ateliers supervisés par ses adjoints - qui s'expriment déjà tous dans un français impeccable -, il n'hésite cependant pas à intervenir avec passion pour pousser ses joueurs à presser, toujours avec "intensité". 

Parfois comparé à un camp de vacances, c'est un euphémisme de dire que le Haillan en est désormais plus loin que jamais

Paulo Sousa, le technicien polyglotte

Contenu sponsorisé

En continu