Pascal Feindouno : "Élie Baup m'annonce que je dois les faire gagner..."

Pascal Feindouno : "Élie Baup m'annonce que je dois les faire gagner..."

Le - Anciens - Par

Recruté par le centre de formation des Girondins de Bordeaux à la fin des années 90, le fantasque milieu offensif guinéen Pascal Feindouno, désormais âgé de 38 ans et retraité des terrains comme joueur, revient sur sa carrière pour le compte du site de supporters stéphanois EnVertEtContreTous.fr, lui qui a brillé dans le Forez de 2004 à 2008.

Mais le passage de Feindouno au FCGB est évidemment évoqué plusieurs fois par l'intéressé.

Extraits :

"J'ai été bien accueilli (au centre de formation, NDLR) et je n'avais pas beaucoup de pression. (...) Je jouais avec ceux de mon âge, dix-sept ans, mais je m'entraînais toute la semaine avec le groupe professionnel, que j'ai rapidement intégré en compétition pour être champion de France à dix-sept ans et demi, en 1999. C'est inattendu à cet âge de remporter ce titre, et les dirigeants ont eu du courage de me faire jouer. Il y avait des stars : Micoud, Benarbia, Wiltord, Ramé et encore plein d'autres. Élie Baup m'annonce que je dois les faire gagner... Je ne savais plus où j'étais. Je crois, tout simplement, que c'était ma chance.

(...) J'ai souvent entendu ça, que Paris nous avait laissé gagner ce dernier match, mais je ne peux pas le laisser dire. Ce n'était pas un match acheté, on mène par deux fois et chaque fois ils égalisent. (...) De ce titre découle l'autre moment important : la Ligue des Champions. C'est la plus belle compétition, donc tout le monde veut la jouer, et ce fut un très beau moment avec Bordeaux."

Pascal Feindouno : "Élie Baup m'annonce que je dois les faire gagner..."

Contenu sponsorisé

En continu