P. Sousa : "Il fallait créer, provoquer, attaquer l'espace à l'extérieur"

P. Sousa : "Il fallait créer, provoquer, attaquer l'espace à l'extérieur"

Le - Réactions - Par

Suite des analyses, en conférence de presse, de Paulo Sousa après Bordeaux - Strasbourg (0-1, J18 de L1).

Les mots du coach portugais des Marine et Blanc :

"Il nous a manqué plusieurs choses, dont la capacité à provoquer des situations de un contre un. Si le problème vient de la relance des défenseurs ? Oui... Car les défenseurs centraux peuvent s'avancer, comme il y avait de l'espace donné sur tout l’extérieur. C'est là qu'il fallait créer, provoquer, attaquer l'espace pour créer un deux contre un, mais c'est là une question de décision et pas de fraîcheur physique ou mentale. J'ai choisi, en deuxième période, d'avoir Loris (Benito) à gauche et Laurent (Koscielny) à droite pour bien attaquer l'espace et créer des situations, mais on avait besoin de plus de vitesse dans l'attaque de l'espace, pour arriver plus rapidement sur leur bloc défensif et mieux centrer, mieux donner une solution au coéquipier pour l'arrivée du ballon. Mais tout ça, c'est une question de processus, d'identification des comportements différents de l'adversaire afin de savoir, s'ils se répètent, quand on doit insister pour provoquer. Ce sont là des éléments très importants."

Retranscription faite par nos soins

P. Sousa : "Il fallait créer, provoquer, attaquer l'espace à l'extérieur"

Contenu sponsorisé

En continu