P. Ducasse : "L'idée me laisse perplexe, la réaliser me paraît impossible"

P. Ducasse : "L'idée me laisse perplexe, la réaliser me paraît impossible"

Le - Réactions - Par

Un soutien de plus aux supporters et aux Ultramarines contre la direction et ses dérives commerciales, ici sur le sujet des parrainages payants que proposent les Girondins de Bordeaux aux clubs amateurs de Nouvelle-Aquitaine pour pouvoir les accompagner pendant un an et demi.

Pierre Ducasse, l'ancien milieu défensif formé au FCGB, réagit en ces termes :

"Mon père fut trésorier à Marcheprime, mon premier club avant d’arriver aux Girondins à l’âge de 11 ans, il n’aurait jamais validé 1500€ pour aider un club pro. Avoir cette idée me laisse perplexe, la réaliser me paraît impossible. Ou alors les clubs amateurs n’ont pas ciblé leurs réels besoins."

P. Ducasse : "L'idée me laisse perplexe, la réaliser me paraît impossible"

Contenu sponsorisé

En continu