P. Bernardoni : "L'Euro (Esp) est dans un coin de ma tête, c'est excitant"

P. Bernardoni : "L'Euro (Esp) est dans un coin de ma tête, c'est excitant"

Le - Sélections - Par

En ce jour de match amical des Espoirs tricolores contre l'Allemagne, parole à Paul Bernardoni, jeune gardien de but généralement titulaire chez les Bleuets, sous contrat aux Girondins de Bordeaux et prêté avec grand succès au Nîmes Olympique cette saison, qui exprime pour France Football ses objectifs avec la sélection.

"Ce qui est génial, quand on a la chance d'être en équipe de France (NDLR : Il compte 10 capes en Espoirs et a connu toutes les sélections de jeunes depuis les U17), c'est qu'on a nos objectifs personnels dans le club, nos objectifs avec le club, et ensuite il y a la sélection et les objectifs qui vont avec également. Est-ce que je pense maintenant à l'Euro 2019 ? Non. Mais c'est dans un coin de la tête. C'est une ligne de conduite. C'est excitant. On se dit qu'il peut y avoir un truc de malade au bout. Ça va être mon premier Euro Espoirs. Ça peut être sympa. On y va en espérant se qualifier pour les Jeux Olympiques. Donc il faut être au moins dans le dernier carré. À ce moment-là, si on y est, on va tout faire pour aller au bout. Quand on voit ce qu'ont fait les grands l'été dernier, ça motive."

P. Bernardoni : "L'Euro (Esp) est dans un coin de ma tête, c'est excitant"

En continu