Obraniak : "Kalu n'est plus en odeur de sainteté, Kwateng paye les frais"

Obraniak : "Kalu n'est plus en odeur de sainteté, Kwateng paye les frais"

Le - Médias - Par

Titulaire, et assez bon même, en début de saison, le nouveau défenseur latéral des Girondins de Bordeaux, Enock Kwateng (22 ans, sous contrat jusqu'en juin 2023), ne joue plus depuis plusieurs semaines, restant bloqué à 6 matches (6 titularisations) et 518 minutes de jeu cette saison, pour 1 passe décisive (à Dijon, 2-0, J3).

Sur RMC, dans 'L'After Foot', les intervenants que sont le journaliste Nicolas Jamain - qui ne cache pas à l'antenne son attachement à Bordeaux - et l'ex milieu offensif du FCGB Ludovic Obraniak ont évoqué ce cas particulier d'un joueur recruté libre l'été dernier et qui se retrouve soudainement remplaçant.

JAMAIN : "Franchement... Ce n'est pas un mystère Kwateng. Nantes n'en voulait plus et a même été surpris que Bordeaux récupère ce joueur-là. Sincèrement."

OBRANIAK : "Je pense aussi que Kwateng est, quelque part, associé à Kalu et que quand Paulo Sousa met Kalu dans le couloir gauche il met Kwateng de l'autre côté, alors que quand il met Kamano à droite c'est avec Benito. Et là, je crois que Paulo Sousa a trouvé son onze-type, mais qu'il a longtemps cherché à faire en fonction du côté faible de l'équipe adverse pour savoir quelle doublette il mettait. Kamano - Benito ou Kwateng - Kalu. En ce moment, j'ai l'impression que Kalu n'est pas en odeur de sainteté, donc Kwateng en paye un peu les frais. Vu la limonade que Sousa a passé à Kalu l'autre fois, tu m'étonnes qu'il soit rentré vite en jeu au dernier match..."

Obraniak : "Kalu n'est plus en odeur de sainteté, Kwateng paye les frais"

Contenu sponsorisé

En continu