Noël Le Graët : "J’aurais préféré que Nicolas de Tavernost reste un peu plus longtemps, mais..."

Noël Le Graët : "J’aurais préféré que Nicolas de Tavernost reste un peu plus longtemps, mais..."

Le - Réactions - Par

Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, a commenté, dans des dires partagés par SUD OUEST, la probable reprise des Girondins de Bordeaux par les fonds d'investissement américains menés par GACP.

"J’ai toujours eu beaucoup d’estime pour (Nicolas) De Tavernost (le président du directoire de M6, NDLR). J’aurais préféré qu’il reste peut-être un peu plus longtemps avec des partenaires peut-être plus visibles mais les renseignements que nous avons sur le repreneur sont de bonne qualité.

(...) Un fonds, en principe, la formation n’est pas son truc. Il part au bout de cinq ans sinon ce n’est pas un fonds. Mais Bordeaux avait besoin. De Tavernost, malheureusement, (...) cherchait à vendre depuis un moment et ça montre qu’il est difficile de vendre à des entreprises françaises. (...) Bordeaux est une place forte du football français et je souhaite qu’ils (GACP) réussissent."

Noël Le Graët : "J’aurais préféré que Nicolas de Tavernost reste un peu plus longtemps, mais..."

En continu