Nicolas de Tavernost réagit à la banderole des Ultramarines

Nicolas de Tavernost réagit à la banderole des Ultramarines

Le - Réactions - Par

Au cours du match retour du barrage de la Ligue Europa, qui se déroulait ce jeudi soir, opposant notre FC Girondins de Bordeaux au KAA Gent, une banderole a été déployée par les Ultramarines, avec inscrit dessus : "Agents véreux, commissions occultes, mafia ? Le FCGB n'est pas l'olympique magouille !", en protestation au possible rachat du club par GACP, le fonds d'investissement américain. Cela n'a pas échappé aux yeux de Nicolas de Tavernost, toujours actionnaire du club marine et blanc, qui a réagi au message envoyé par les supporters bordelais : 

"Il y a des gens qui ont toujours dit : 'M6, c'est des nuls, ils vont vendre le club'. Ceux-là, il ne faut pas qu'ils se plaignent. [...] Quant aux vrais supporters, je leur ai dit que je partirai en laissant une équipe correcte, et un repreneur compétent. Il ne faut pas lui faire un procès d'intentions." 

Durant Bordeaux - Gent (2-0), une autre banderole a été sortie par le Virage Sud : "M6 : tiens ta parole, respecte le FCGB". Là encore, les UB 87 exhortent le groupe médiatique à ne pas laisser le club tomber sous l'égide de repreneurs en qui eux n'ont pas du tout confiance.

Nicolas de Tavernost réagit à la banderole des Ultramarines

Contenu sponsorisé

En continu