NdT : "Nous avons mis des engagements précis dans les contrats, et on veut qu'ils soient respectés"

NdT : "Nous avons mis des engagements précis dans les contrats, et on veut qu'ils soient respectés"

Le - Interview - Par

Nous vous proposons, via GOLD FM (vidéo en fin de brève), les propos complets tenus par Nicolas de Tavernost, dirigeant d'M6, l'actionnaire actuel des Girondins de Bordeaux, hier soir. Répondant sur le cas du futur coach et des décisions à prendre, NdT balance aussi - si on lit entre les lignes - un tacle indirect à GACP, le fonds d'investissement américain en passe de racheter le FCGB.

"Ce que je peux vous confirmer, c'est qu'on a gagné contre Monaco, qu'on a déjà là un bon entraîneur et de bonnes recrues, qui ont bien fait tourner l'équipe ce dimanche. C'est une bonne chose, c'est encourageant pour le club. En ce qui concerne l'entraîneur, pas de décision avant la semaine prochaine. Nous, notre rôle, c'est de travailler, presque jours et nuits, pour que le meilleur professionnel possible soit à la tête des Girondins comme coach. Mais ça prend du temps, ce n'est pas commode, c'est dur, et aujourd'hui tout est ouvert. (...) Nous, on travaille sur des solutions pour qu'un bon entraîneur soit là et puis qu'on laisse l'équipe professionnelle de Bordeaux entre de bonnes mains. Je rappelle qu'M6 est encore responsable du club et si la période est longue c'est car nous attendons un vote de la métropole (le 28/09, NDLR), à propos des garanties pour le stade. Mais vous connaissez déjà notre attachement au club. Nous avons veillé sur le mercato, beaucoup, et nous continuerons à veiller, sur l'entraîneur, en faisant savoir les choix qui seront faits après mercredi.

Photo : David Thierry - SUD OUEST

(...) Vous savez, quand vous êtes seuls à décider c'est plus facile que quand vous êtes deux. Et malgré les efforts du président Martin et de tout le staff, c'est compliqué de choisir. Alors nous mettons le maximum de nos actions, de tous les côtés, pour que l'équipe professionnelle de Bordeaux soit de bon niveau. C'est là-dessus que nous nous sommes engagés, et nous entendons que ce soit le cas. (...) Une échéance mercredi ? Non, pas d'échéance, mais rien ne sera fait avant ce mercredi. On a un match très important, jeudi en barrage de Coupe d'Europe, mais Éric Bedouet connait le football et cette équipe sait travailler. La bonne nouvelle c'est que ce match contre Monaco est notre meilleur depuis bien longtemps. J'ai vu tous les joueurs, ils sont très motivés, engagés, Bordeaux tourne. Il n'y a pas de crise professionnelle et nous entendons que ça continue comme ça. On fera tout ce qu'on peut pour que ça continue. Et en ce moment, je travaille plus pour le foot que pour la télévision (sourire) ; donc voilà... Et j'en profite pour vous dire que l'Équipe de France - nos champions du monde ! - seront très bientôt sur l'antenne. En tout cas, on travaille très fort pour Bordeaux et moi je ne veux pas lâcher le manche tant que je n'ai pas d’assurances sur un avenir de l'équipe pro. Nous avons mis des engagements précis dans les contrats, et on veut qu'ils soient respectés. Des doutes ? Non, je n'ai pas de doutes. Mais tant que ce n'est pas fait... C'est comme au football, vous avez bien vu que là on a gagné à la 93ème minute ! Donc, pour moi, tant que la 94ème minute n'est pas passée, les choses ne sont pas faites."

NdT : "Nous avons mis des engagements précis dans les contrats, et on veut qu'ils soient respectés"

Contenu sponsorisé

En continu