20 Minutes : "Le clan Henry a tenté un coup de poker en laissant entendre qu'il avait dit non"

20 Minutes : "Le clan Henry a tenté un coup de poker en laissant entendre qu'il avait dit non"

Le - Médias - Par

Si l'on s'en fie à cet article de 20 Minutes, les négociations entre Thierry Henry et les "co-gestionnaires" actuels des Girondins (M6 et GACP), pour que Henry devienne, éventuellement, le nouvel entraîneur des Girondins de Bordeaux, ressemblent de plus en plus à une partie de poker !

Choix de M6, très rapidement validé par Joseph DaGrosa - le président du fonds d’investissement américain qui devrait devenir seul actionnaire du FCGB d'ici un mois si la métropole valide le rachat - Henry reste LA priorité des dirigeants actuels (Stéphane Martin et Nicolas de Tavernost). "Ils feront tout leur possible pour que ça passe, et ils comptent bien renvoyer cette image jusqu’au bout, même s’ils ne détiennent pas la décision finale" écrit Clément Carpentier, pour 20 Minutes.

Cependant, c'est bien avec General American Capital Partners - qui joue déjà sa réputation - que l'ex grand buteur d'Arsenal et des Bleus n'est pas d'accord dans ses discussions. 20 Minutes indique donc que :

"Le clan Henry a tenté un coup de poker ce dimanche en laissant entendre que l’ex-attaquant avait dit non. En effet, les discussions seraient toujours en cours comme l’indique L’Équipe. Le but de Thierry Henry est de savoir si GACP va être capable de lui apporter les garanties qu’il souhaite. Et, selon nos informations, tout le monde n’est pas du même avis au sein de GACP…"

Stéphane Martin n'a sans doute pas choisi ses mots par hasard quand il a ironisé en disant que Bordeaux c'était Dallas en ce moment. A voir à quoi l'univers impitoyable de ce feuilleton aboutira.

20 Minutes : "Le clan Henry a tenté un coup de poker en laissant entendre qu'il avait dit non"

Contenu sponsorisé

En continu