Milan Badelj et Islam Slimani, les pièces manquantes pour Paulo Sousa

Milan Badelj et Islam Slimani, les pièces manquantes pour Paulo Sousa

Le - Mercato - Par

Dans son article du jour, L'Équipe revient sur la déception de Paulo Sousa, coach des Girondins, quant aux différences entre les promesses de la nouvelle direction et les réalisations lors du mercato d'été 2019 de Bordeaux.

Ainsi, même si les dirigeants du FCGB n'ont pas été inactifs ; recrutant 6 joueurs sans avoir d'argent au départ et en faisant partir 18 - prêts et fins de contrats inclus - puis rénovant grandement... la réserve et l'équipe féminine ; Sousa attendait un peu plus d'investissements liés au renforcement de l'équipe principale.

Si des éléments comme Ui-Jo Hwang, Laurent Koscielny, Edson Mexer et - sur le tard - Youssef Aït Bennasser sont des recrues satisfaisantes pour lui, le Portugais aurait aimé au moins deux joueurs de plus selon L'Équipe : le milieu défensif croate Milan Badelj et l'attaquant algérien Islam Slimani.

Ces joueurs ont été approchés durant l'été, mais d'une manière ou d'une autre, et notamment à cause des non-départs de certains joueurs comme François Kamano, l'effort financier n'a pas été fait pour eux. Badelj (âgé de 30 ans) a été prêté par la Lazio Rome à la Fiorentina, club où il avait déjà travaillé avec Paulo Sousa, alors que Slimani (31 ans) a été prêté par Leicester à l'AS Monaco. Deux prêts avec une option d'achat.

Dommage...

Milan Badelj et Islam Slimani, les pièces manquantes pour Paulo Sousa

Contenu sponsorisé

En continu