Mehdi Aït-Ahmed : "Je n'ai rien à me reprocher"

Mehdi Aït-Ahmed : "Je n'ai rien à me reprocher"

Le - Réactions - Par

Au travers de cet article, France 3 revient en détails sur le 'fameux' cas Naoufel Khacef, ce jeune arrière gauche algérien que Bordeaux a eu dans sa réserve ces derniers mois, en prêt, et dont l'option d'achat n'a pas été levée.

L'agent Mehdi Aït-Ahmed, qui a porté plainte pour escroquerie en bande organisée et exercice illégal de la profession d'agent contre Eduardo Macia et ses présumés complices à propos de ce dossier où il s'estime lésé, redonne donc sa version des faits à FR3, qui présente des détails financiers et des rappels de timings sur l'affaire :

"Le fait que Macia ait aussi porté plainte (contre X) pour 'tentative de chantage et d'extorsion de fond' et 'dénonciation calomnieuse' ? Je n'a rien à me reprocher. Le chantage c'est ce qu'ils font pour négocier le retrait de ma plainte. J'attends d'être entendu par les enquêteurs. Quand M. Longuépée m'a appelé, je lui ai dit que ni lui, ni le club n'étaient concernés par ma plainte, contrairement à Eduardo Macia."

La justice devra à présent trancher.

Mehdi Aït-Ahmed : "Je n'ai rien à me reprocher"

Contenu sponsorisé

En continu