Matthieu Rouveyre dénonce le montage financier lié au rachat du FCGB, avec de l'évasion fiscale

Matthieu Rouveyre dénonce le montage financier lié au rachat du FCGB, avec de l'évasion fiscale

Le - Réactions - Par

Sur son blog, l'élu local bordelais Matthieu Rouveyre, notamment conseiller municipal socialiste et donc opposant d'Alain Juppé ; mairie de Bordeaux, qui a rencontré Joseph DaGrosa aujourd'hui ; a posté un billet documenté dénonçant l'envie des repreneurs américains du FC Girondins de Bordeaux de "chercher déjà à échapper à l'impôt en France".

En effet, en plus des précédentes critiques vues dans les médias sur cet aspect, Rouveyre nous apprend que : "L’entreprise qui achètera le club, « La Dynamie SA », est bien française mais elle se trouve être la filiale d’une holding, « FC Bordeaux Holdings », quant à elle domiciliée au Luxembourg". Dans la suite de son article, Rouveyre ajoute que : "Grâce à ce montage, les dividendes que la holding percevra de sa filiale française seront totalement exonérés d’impôts et les plus-values réalisées sur des actions de la filiale seront également exonérées".

L'élu local girondin analyse donc : "Sachant que Joe Dagrosa, l’un des patrons de GACP, a clairement indiqué son ambition de gagner de l’argent avec le club et également vouloir le revendre dans 5 ou 10 ans, on voit tout l’intérêt pour lui de privilégier la fiscalité luxembourgeoise. (...) Acheter un club de foot français pour abriter une partie de ses activités dans un paradis fiscal ne démontre pas non plus un très grand respect pour le pays dans lequel il vient investir".

Matthieu Rouveyre dénonce le montage financier lié au rachat du FCGB, avec de l'évasion fiscale

Photo : © Radio France - Damien Gozioso

En continu