Matthieu Chalmé : "Les buts, c’est le plus dur dans le football"

Matthieu Chalmé : "Les buts, c’est le plus dur dans le football"

Le - National 2 - Par

Contrainte au partage des points (0-0) contre Les Herbiers, ce weekend, la réserve des Girondins de Bordeaux reste 15ème sur 16 de la poule B de National 2, et donc en position de (re)descendre en N3.

Mais Matthieu Chalmé, le coach de la réserve du FCGB depuis la saison dernière, s'accroche à l'objectif maintien (encore accessible vu que les équipes de devant n'ont que deux points de plus) ! Ses mots, via GOLD FM :

« Le match aurait pu être différent si nous avions mis ce penalty au fond (1ère minute de jeu, NDLR). Ouvrir le score aussi tôt ça aurait mis toute l’équipe en confiance. Déjà qu'on a du mal à marquer... Pourtant, on a eu des occasions, même si notre première mi-temps est moyenne, avec beaucoup de pertes de balle puis de mauvais choix. En deuxième période, c'était bien mieux, avec des récupérations plus hautes, un jeu en bloc, de bonnes projections. En face, le gardien a fait ce qu'il faut sur nos occasions. Mais on a aussi été mis en danger, il ne faut pas se le cacher. Le match était assez ouvert, mais au vu des occasions on méritait au moins de marquer un but.

(...) Nous allons continuer à travailler, il le faut, et j'espère que ça rentrera. Mais là, j'ai vu un match ouvert où il n’aura manqué que les buts de notre part, et la confiance, qui serait venue si on s'était libéré d'entrée en marquant sur penalty. Mais marquer des buts, c’est le plus dur dans le football, je l'ai toujours dit. Il nous reste désormais sept matchs de championnat que nous jouerons comme autant de matchs de Coupe - même si ça fait déjà un moment qu'on dit ça... -. On est dans le dur, mais on va travailler encore et encore, faire du spécifique avec nos attaquants, répéter les gestes encore et encore, car on doit marquer à nouveau pour se libérer. Vu notre situation, on doit vite gagner, il faut prendre des points et ne surtout pas avoir de retard. Maintenant, on ne lâchera rien, on va s'accrocher jusqu'au bout. Notre état d'esprit, c'est ça : bien travailler, continuer, essayer de jouer à fond les sept derniers matches pour nous sauver. Même si notre vocation est avant tout de former des joueurs, car c'est ça la priorité du club, nous allons tout faire pour rester là en National 2. Jouer à un niveau supérieur, c'est hyper intéressant pour les joueurs. Le niveau CFA a beaucoup augmenté par rapport à mon époque, les clubs sont plus structurés, les effectifs mieux fournis, donc pour nos jeunes c'est toujours mieux de rester à ce niveau. Donc on va tout faire pour y rester Mais la priorité reste de former des joueurs pour l'équipe une. Après, là, on va tenter de remporter un maximum de nos derniers matches et on verra ce qu'il se passera. »

Matthieu Chalmé : "Les buts, c’est le plus dur dans le football"

Contenu sponsorisé

En continu