Michel Landreau (VHF) : "Le niveau National 2 a considérablement augmenté"

Michel Landreau (VHF) : "Le niveau National 2 a considérablement augmenté"

Le - National 2 - Par

Il y a quelques mois, dans 'Girondins Analyse', nous recevions Pierre Ducasse, ancien milieu défensif des Girondins de Bordeaux jouant désormais au Stade Bordelais, qui nous disait que le niveau National 2 (ex CFA) avait augmenté et qu'il était dur pour les réserves de clubs pros d'y faire bonne figure. Alors que celle du FCGB, promue de N3, avance doucement mais sûrement dans sa quête de maintien, le journal France Football s'intéressait justement au niveau de la quatrième division française, dans un article où le groupe B - celui où la réserve bordelaise évolue - est particulièrement vanté, car il a placé 5 clubs en 1/16èmes de finale de la Coupe de France.

Michel Landreau, président du club des Herbiers, finaliste surprise de la Coupe de France 2018 mais tombé de National en National 2, explique notamment que : "C'est très, très relevé ! On a retrouvé le N2 après trois ans en National et, croyez-moi, le niveau a considérablement augmenté. Ça s'est beaucoup professionnalisé : les effectifs sont meilleurs, les clubs se structurent, certains sont staffés comme les pros, ce qui est notre cas car l'argent gagné grâce à notre parcours en Coupe de France nous a permis de conserver notre organisation".

Baptiste Ridira, coach de Saint-Pryvé Saint-Hilaire, ajoute même que : "Il y a beaucoup de joueurs, dans ce championnat, qui auraient leur place à l’échelon au-dessus, voire en Ligue 2. (...) Notre poule de N2 est très homogène, tout le monde peut battre tout le monde". 

L'ex milieu offensif bordelais, Nicolas Maurice-Belay, qui vient de signer à Bergerac, pourra peut-être bientôt en témoigner lui aussi...

Michel Landreau (VHF) : "Le niveau National 2 a considérablement augmenté"

Contenu sponsorisé

En continu