Le nom d'Alain Yacine aussi cité dans le rachat en cours du FC Nantes

Le nom d'Alain Yacine aussi cité dans le rachat en cours du FC Nantes

Le - Économie - Par

Alain Yacine, "facilitateur de business" franco-libanais basé au Brésil, avait déjà joué un rôle important dans le rachat du FC Girondins de Bordeaux courant 2018, par le fonds d'investissement General American Capital Partners et ses associés.

Ces derniers jours, alors que c'est le FC Nantes qui pourrait être vendu par Waldemar Kita à un fonds d'investissement anglais représenté par Benjamain Leigh Hunt, 20 Minutes révèle que le banquier Alain Yacine est encore une fois dans le coup, comme entremetteur/intermédiaire.

"Le processus de vente du club (pour 80 à 100M€) est très bien engagé. D’ici la reprise de l’effectif professionnel, le 26 juin, la direction du FCN et le nouveau propriétaire devraient passer devant la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) de la Ligue professionnelle de football et un comité d’entreprise devrait se réunir vite. Deux passages obligés dans un processus de vente. Au pire, le rachat pourrait être acté début septembre, au mieux, dans un mois."

Les affaires sont les affaires. Et, ici, le rachat serait donc plus rapide que pour le FCGB ; même si les contacts entre Kita - qui pourrait rester au club, malgré tout - et le fonds d'investissement anglais dateraient de février. Reste à voir si cela ira au bout et ensuite, à plus long terme, qui de Bordeaux ou de Nantes réussira le mieux sous l'égide d'un fonds d'investissement.

Le nom d'Alain Yacine aussi cité dans le rachat en cours du FC Nantes

En continu