Laurent Blanc : "Mon avenir ? Je ne sais pas. Lyon ? Non..."

Laurent Blanc : "Mon avenir ? Je ne sais pas. Lyon ? Non..."

Le - Anciens - Par

Le club de l'Olympique Lyonnais s'était déjà chargé de démentir les infos (de TF1 et de L'Équipe) selon lesquelles Laurent Blanc allait peut-être devenir son nouvel entraîneur cet été, mais hier, sur BeIN Sports, l'ancien coach champion de France avec Bordeaux et Paris, aussi sélectionneur de la France, a nié à son tour. L'ex grand joueur international, champion du Monde et puis d'Europe, affirme quand même clairement qu'il souhaite ré-entraîner le plus vite possible :

"Mon avenir ? Je ne vais pas vous le dire, car je ne sais pas. Lyon ? Non. Enfin, je ne dis pas non à Lyon... En fait je veux réentraîner, recommencer, mais depuis 3 ans et mon départ du PSG j'ai fait beaucoup de choses, dont un peu de sport et notamment du golf, oui (sourire). En tout cas, je veux entraîner à nouveau, avoir un challenge qui me permette d’asseoir et d'imposer ma vision des choses. Après, je ne demande rien d'extraordinaire et je pense que d'autres entraîneurs - et une majorité même - ont aussi cette vision-là. Concernant Lyon, on sait qu'ils vont changer d'entraîneur, mais je n'ai pas été sollicité. Donc vous me permettez au moins de le dire sur ce plateau, comme ça, au moins, vous arrêterez de dire des bêtises (sourire). Voilà. Donc pour l'instant, où je vais entraîner à nouveau, je n'en sais rien.

En France ? Oui, pourquoi pas ! Il y a des choses intéressantes qu'on peut faire en France. Pour trouver, j'ai un agent et on a tout ce qu'il faut... Le seul problème - il faut dire la vérité -, c'est que sur un championnat de 10 mois Paris écrase tout. (...) Comment je vais me réadapter ? Ma vision des choses, et je pense qu'elle se confirmera, c'est qu'il faudra de l'autorité, comme dans tout management, mais aussi beaucoup d'échanges, le fait de faire partager des valeurs aussi, et puis surtout de proposer quelque chose qui motivera les joueurs. Le but, ce sera de les intéresser et de leur faire plaisir. Je pense et j'espère que je serai meilleur qu'avant, car l'expérience de Paris (2013-16) m'a fait réfléchir à beaucoup de choses. C'est peut-être aussi pour ça qu'il m'a fallu du temps, car je devais analyser tout ça."

Laurent Blanc : "Mon avenir ? Je ne sais pas. Lyon ? Non..."

En continu